En accord avec les directives du Conseil fédéral, du Canton de Vaud, du Conseil cantonal de l’Aumônerie œcuménique des EMS et de la politique interne et des mesures de déconfinement propres à chaque EMS, les aumônier.e.s en EMS peuvent intervenir en cas de demandes ponctuelles ou ciblées avec la condition que les règles de sécurité et d’hygiène soient respectées. Dès le 11 mai, la reprise se fera par étape avec un axe prioritaire à l’accompagnement spirituel individuel des résidents et dans le respect des règles de distanciation et d’hygiène. Dans un deuxième temps, si la situation le permet, selon l’évolution générale et au sein des EMS, les célébrations et les demandes du personnel pourront être envisagées.

Au-delà de cette reprise progressive, les aumônier.e.s en EMS continuent de garder le lien par téléphone, zoom, lettres, cartes et, comme ici, par des méditations en vidéo.