Les lignes suivantes vous donnent quelques indications sur le déroulement et l’esprit de ces prières.

Autour de la liturgie de Taizé, une grande place est faite aux chants, agrémentés de la lecture d’un psaume (auquel tous répondent par un Alléluia, chanté après chaque verset), d’un texte biblique puis d’un long temps central de silence. La prière se poursuit par un temps d’intercession, ponctué par un chant (Kyrie ou Gospodi) repris par l’assemblée, et se termine par le Notre Père et un texte de bénédiction.

La prière du chant est une des expressions les plus essentielles de la recherche de Dieu. Des chants brefs, repris longuement, en soulignent le caractère méditatif. En peu de mots, ils disent une réalité fondamentale, rapidement saisie par l’intelligence. Répétée comme à l’infini, cette réalité est peu à peu intériorisée par toute la personne. Les chants méditatifs nous ouvrent ainsi à l’écoute de Dieu. Dans une prière commune ils permettent à tous de participer et de tenir ensemble dans l’attente de Dieu, sans que le temps soit trop mesuré.

(Source : http://www.taize.fr/fr_article1052.html)

Depuis la rencontre internationale de Taizé à Genève, en décembre 2007, ces prières mensuelles se sont voulues oecuméniques et régionales. C’est la raison pour laquelle, c’est une communauté différente qui accueille la prière dans son lieu de culte, à tour de rôle et invite d’autres à venir prier avec elle.

Si vous désirez être tenu-e-s au courant des prochaines prières, vous pouvez inscrire votre adresse électronique dans la case prévue à cet effet sur cette page. Vous recevrez alors un message la semaine qui précède la prière.

Nous vous souhaitons de vivre une belle découverte lors de votre prochaine participation 😉